Mai 232012
 
image.temoignage

Bonjour,

Je viens régulièrement sur le site mais je n’ai jamais osé laisser un témoignage comme si j’étais coupable de quelque chose. Non, je ne suis pas coupable, j’aime simplement mon mari camerounais avec qui je suis mariée depuis avril 2007. J’espère redonner espoir à certains d’entre vous. Nous aussi, nous avons vécu le parcours du combattant. Mon mari a toute sa famille en France et la majorité est de nationalité française. Malgré cela et deux récépissés, en octobre 2010, nous avons reçu une OQTF. Nous avons fait appel à un avocat et avons dû dévoiler toute notre vie ainsi que notre vie intime mais après toutes ces galères, l’aide de nos familles, de nos amis, de notre avocat, la préfecture de l’Isère a été condamnée et a dû en plus, rembourser les frais engagés. Il faut garder espoir même si parfois le moral est au plus bas. Je comprends la douleur de tous mais il faut se battre jusqu’au bout. Nous avons le droit de vivre notre amour comme n’importe qui. Courage à tous.

Désolé, les commentaire sont désactivés pour l'instant.