Mai 232012
 
image.temoignage

Bonjour

Et bien voilà mon histoire, il y a environ quatre ans, j’ai reçu un message sur mon téléphone. Celui ci ne m’était pas destiné mais comme je suis curieux j’ai répondu pour faire connaissance. Là, j’ai appris que c’était une femme algérienne et que le message était pour sa sœur en France. De là, nous nous sommes envoyés des messages chaque jour pendant quelques semaines puis nous avons décidé de nous appeler. Cela a duré deux mois et tous les jours des sentiments sont nés, sans avoir jamais vu nos photos respectives. Quelques mois ont passé comme ça, puis nous avons décidé de nous rencontrer. Pour ce faire, elle a fait une demande de visa pour la France. Celui – ci lui a été accordé mais un accident dans les escaliers a empêché sa venue et son visa a expiré. Nous avons donc décidé de nous rencontrer en Tunisie, car pas besoin de visa pour elle comme pour moi. Il s’est passé une semaine de rêve puis il a fallu rentrer, après avoir pris rendez-vous pour trois semaines en été. Trois semaines inoubliables avec des sentiments très profonds ! Une fois les vacances terminées, elle a refait une demande de visa mais celui-ci lui a été refusé. Elle a un travail, un logement, les moyens pour son séjour et je lui ai envoyé une invitation. Les raison du refus son floues. Puis quelques jour plus tard, elle apprend que son patron ne la déclare pas tout les mois de l’année, elle décide donc de quitter son emploi, et là nous décidons de passer les vacances de noël ensemble. Entre nous, il n’était pas question de mariage. Nous voulions, après ces séjours en Tunisie, juste vivre ensemble, mais là nous n’avions plus le choix. Renseignement pris, on me dit en Tunisie de me convertir pour me marier, sinon impossible. Mais comme je ne suis pas croyant et elle non plus, ça serait un manque de respect envers les gens qui sont croyants, donc pas de mariage. Depuis elle vit en Tunisie où je loue un appartement. Elle n’arrive pas à avoir sa carte de résidence. Moi, je vais la voir le plus souvent possible selon mon temps et mes moyens. Voilà pas d’issue, mais on s’aime et on abandonnera jamais.

Désolé, les commentaire sont désactivés pour l'instant.