Août 162012
 
image.petition

Melle Béryl SILVESTRE et M. Christian ADEDJE sont pacsés depuis un an et demi. Elle, citoyenne française, lui, ressortissant togolais sont ensemble depuis 2009 et vivent actuellement dans la ville de Montargis. Christian est arrivé en France en 2005 avec un visa étudiant ; il détient aujourd’hui deux masters obtenus de grandes écoles de commerce françaises. Au cours de ces études, il noue en France un grand nombre d’attaches. En 2009, il décroche même un premier emploi et effectue un stage au sein du CROUS de Lyon. Mais l’administration refuse de renouveler son titre de séjour étudiant la même année et Chrsitian bascule alors dans l’irrégularité.

Alors que Christian vit en couple stable avec une Française et qu’il présente toutes les preuves d’une forte intégration en France, le préfet du Loiret lui a notifié en mars 2012 une obligation de quitter le territoire français assortie d’une interdiction de retour de six mois. Le tribunal administratif d’Orléans vient de confirmer cette décision. Par cette mesure, l’administration signe non seulement le bannissement de Christian du territoire français et la rupture des liens sociaux et familiaux qu’il y a tissés, mais elle interdit aussi à une citoyenne française de vivre en France avec l’étranger qu’elle aime.

Le cas de Christian n’est pas isolé ; depuis juin 2011, date à laquelle l’interdiction de retour sur le territoire français a été créée, plusieurs autres cas de couples franco-étrangers frappés par cette mesure ont pu être recensés.

Nous, signataires de la pétition, nous associons aux Amoureux au ban public et au collectif de soutien au couple qui s’est formé à Montargis pour exiger :

– l’abrogation de l’expulsion et de l’interdiction de retour en France qui frappent Christian Adedje

– la délivrance à son profit d’un titre de séjour « vie privée et familiale »

Non à l'expulsion et à l'interdiction de retour en France qui frappent Christian ADEDJE !

Cette pétition est fermée.

Date de fin: Sep 16, 2012

Signatures recueillies: 6654

6,654 signatures
 Publié par le 16 août 2012

Désolé, les commentaire sont désactivés pour l'instant.