Sep 072012
 
images

Notre association se préoccupe vivement du grand nombre d’éloignement d’étrangers parent d’enfant français, ou sur le point de le devenir, ces derniers jours. Nous avons eu vent des cas de:
– M. Abdelhakim BELHINDA, âgé de 20 ans, se trouve actuellement enfermé au centre de rétention de Marseille, dont la future compagne, Anaïs, attend un bébé (détail)
– Brahim REJEB, ressortissant tunisien, en voie d’être banni du territoire national durant 3 années alors même qu’il subvient aux besoins de son fils Rayan, de nationalité française (détail)
– Un homme de nationalité haïtienne emmené au centre de rétention administrative du Morne Vergain (Guadeloupe) en vue d’être expulsé vers Haïti alors qu’il est père d’un enfant français dont il s’occupe régulièrement en contribuant à ses besoins (détail)

Les Amoureux au ban public appellent le gouvernement à faire cesser ces pratiques qui viole le droit de vivre en famille.

Désolé, les commentaire sont désactivés pour l'instant.