Oct 062016
 
infos breves

Avec l’aimable autorisation de son auteure, nous partageons avec vous un message posté sur les réseaux sociaux qui en dit long sur le regard de l’administration et de la justice sur « la vie commune » des couples franco-étrangers…

audience-tribunal

« A droite, les éléments du Préfet et à gauche les miens.

On débattait – enfin je débattais toute seule en audience (le Préfet n’a pas besoin de venir défendre ses décisions) – sur une décision préfectorale qui conteste la réalité de la vie commune de mes clients et donc refuse de délivrer un titre de séjour à Monsieur.

J’ai du costaud dans mon dossier, çà fait pas un pli.

Et bien le juge, tout tranquille (on est entre nous aussi hein, Madame, Monsieur, la greffière et puis lui et moi) s’offusque, ne comprend pas.. « Vos clients ne sont pas très malins aussi, enfin prudents ; ils sont dans l’attente d’une décision préfectorale qui doit examiner la réalité de leur vie commune et Monsieur s’autorise à dormir parfois chez son ami et employeur parce que, dit-il, les contraintes de certains chantiers l’y obligent »

Et de poursuivre « et puis, il n’a pas le droit de conduire en France, certes, mais il peut prendre les transports en commun non..1h30 pour se rendre au travail, c’est ce que beaucoup d’entre nous font, non ? »

Et sinon, un juge pense qu’il peut insulter les justiciables – en leur reprochant dans le même temps d’être honnêtes dans leurs déclarations, organiser leur vie, refaire la déco de leur appart’ (ils ont eu la légèreté et le mauvais goût de ne pas afficher aux murs de leur maison des photos de mariage). Et tout cela en s’agaçant profondément.

Oui, parce que le juge, en fait, il ne fait pas du droit, il en à marre..il veut être « Pascal le grand frère » ou organisateur de mariage ou thérapeute de couple ou décorateur d’intérieur..mais le droit non, il n’en peut plus »

Juin 202016
 
Appel inter-associatif "Pour un accueil digne et respectueux des droits fondamentaux des étrangers en France"

Journée mondiale des réfugiés 2016 : « Pour un accueil digne et respectueux des droits fondamentaux des étrangers en France » Publié à l’occasion de la journée mondiale des réfugiés le 20 juin 2016 Près de 60 millions de personnes étaient déplacées, demanderesses d’asile ou réfugiées à la fin de l’année 2015 selon le Haut-Commissariat […]

Mai 302016
 
« Mariage pour toutes et pour tous », 3 ans après :  Les couples binationaux attendent toujours que le gouvernement tienne sa promesse

Le 30 mai 2016 Souvenez-vous, il y a trois ans de cela, l’adoption de la loi ouvrant le mariage aux personnes de même sexe avait très vite été ternie par la diffusion d’une circulaire émanant du ministère de la justice, privant du bénéfice de cette loi un grand nombre de couples binationaux. Cette circulaire du […]

Mai 112016
 
Rapport du Défenseur des droits sur les droits fondamentaux des étrangers en France

Le Défenseur des droits a rendu public le 9 mai 2016 sont rapport sur l’état des droits fondamentaux des étrangers en France. Sa lecture est à la fois édifiante, éclairante et consternante, il fait état de beaucoup des revendications et dénonciations que les associations de défense de droit des étrangers, dont les Amoureux au ban […]

Fév 172016
 
"Mariage pour tous?" - Mediapart - 12/02/2016

Nombreux sont les témoignages faisant part d’une suspicion ordinaire à l’égard des couples franco-étrangers. Exigences excessives de pièces justificatives, refus de célébrer le mariage, signalements à la police, multiplication des refus de visas ou de titres de séjour, telles sont les situations recueillies par Les Amoureux au ban public, association créée en 2007. Cette surveillance […]

 Publié par le 17 février 2016
Jan 292016
 
Communiqué de presse : "Couples franco-étrangers, des mariages comme les autres" - 1er février 2016

Communiqué de presse – 1er fevrier 2016 « Couples franco-étrangers : des mariages comme les autres » A l’occasion de la réédition de leur « guide juridique à destination des maires et agents d’état civil », les Amoureux au ban public proposent, le 12 février 2016, une table ronde ouverte aux travailleurs sociaux, professionnels du […]

Déc 182015
 
Sortir de l'état d'urgence !

Après l’appel « Nous ne céderons pas ! », une centaine d’organisation ont rendu public le texte « Sortir de l’état d’urgence » au cours d’une conférence de presse, le 17 décembre 2015. Sortir de l’état d’urgence En réaction à l’horreur des attentats, l’état d’urgence a été décrété par le gouvernement, puis aggravé et prolongé […]

 Publié par le 18 décembre 2015
Nov 252015
 

  Ceux qui, au nom de Daech, ont fait subir à Paris et à Saint-Denis un moment d’inhumanité absolue ne nous feront pas céder. Rien ne peut justifier ces assassinats, ici ou ailleurs. Chacune des victimes vit en nous parce que nous appartenons à la même humanité. Notre solidarité à leur égard et à l’égard […]

Sep 152015
 
Accueil indigne des étrangers en préfecture, le tribunal administratif de Marseille examine le recours des associations

COMMUNIQUÉ Accueil indigne des étrangers en préfecture : Le tribunal administratif de Marseille examine le recours des associations Mardi 15 septembre 2015 à 14h, le tribunal administratif de Marseille examinera le recours déposé par les associations requérantes contre les mesures d’organisation matérielle de l’accueil des étrangers en préfecture, contraignant ceux qui souhaitent déposer une première […]

 Publié par le 15 septembre 2015