Mar 272017
 

Le lundi 27 Mars 2017

 

Cher.e.s candidat.e.s à l’élection présidentielle,

Savez-vous parmi les familles françaises, combien sont mixtes et réunissent des personnes de nationalités, d’origines, ou de cultures différentes ?

Aujourd’hui en France, la diversité des modèles familiaux compose une mosaïque en perpétuelle évolution :

« En 2015, 7,3 millions de personnes nées en France ont au moins un parent immigré, soit 11 % de la population » (statistiques de l’INSEE – 2015)

« […] Quel que soit le lieu de célébration, 27 % des mariages ayant concerné au moins une personne de nationalité française en 2015 sont des mariages mixtes. » (Statistiques de l’INSEE – 2015)

Nous sommes ici ! Nous, couples binationaux mis au ban de la République !

Depuis une vingtaine d’années nous assistons à un durcissement des politiques migratoires en France qui a de lourdes conséquences sur notre vie de famille. L’État présume par avance de la fraude dont nous serions coupables.

Entraves à la célébration du mariage, enquêtes de police, violation de la vie privée, séparation forcée en cas de refus de visa, précarité administrative… ne sont qu’une partie du parcours du combattant auquel nous devons nous plier. Pourtant qu’est-ce qui nous différencie des autres familles françaises à part un lieu de naissance, un passeport,  un parcours migratoire ?

Nous sommes des couples et des familles comme les autres, et nous traversons les épreuves de la vie sans savoir par avance si notre amour et notre lien y résistera. Au nom de quoi devrions-nous continuellement nous justifier de nos choix et modes de vie pour que nous soient accordées la Liberté, l’Égalité et la Fraternité inscrites aux  frontispices de la République ?

Nous sommes ici ! Nous, les Amoureux au ban public ! Et nous vous demandons, en tant que futur chef de l’exécutif, de prendre en compte notre cri d’alarme !

Mettez à profit vos cinq prochaines années de mandat présidentiel pour mettre fin à la suspicion généralisée à notre égard, à la disparité des pratiques administratives qui produisent des ruptures d’égalité et à l’apparition chronique d’exigences bureaucratiques qui viennent s’ajouter aux conditions déjà restrictives prévues par la loi.

Vous trouverez ci-après les revendications que nous proclamons depuis dix ans, et que nous porterons tant que nécessaire.

Avec l’espoir que vous vous engagiez clairement pour le respect des droits des couples binationaux.

Les Amoureux au ban public

 

  1. Le respect de la liberté du mariage par la suppression des entraves mises à sa célébration.
  2. Le respect de la vie privée par la limitation des enquêtes et auditions portant sur la réalité de l’intention matrimoniale et de la communauté de vie : l’arrêt du caractère systématique et répétitif de ces procédures et leur encadrement rigoureux.
  3. L’amélioration des conditions d’accueil des personnes étrangères dans les administrations,
  4. L’instauration de procédures garantissant la transparence de l’instruction de la demande par l’administration et le suivi de celle-ci par les administrés
  5. Le respect des délais d’instruction brefs et impératifs et de l’obligation de motiver de façon circonstanciée toute décision de refus.
  6. La délivrance automatique d’un visa d’entrée en France pour les personnes étrangères et leurs enfants, vivant en couple avec un.e personne de nationalité français.e.
  7. La délivrance automatique d’un titre de séjour aux personnes étrangères vivant en couple avec un.e personne de nationalité français.e quelles que soient les conditions de leur entrée et de leur séjour en France.
  8. La garantie d’une situation administrative stable par la délivrance effective de la carte de résident et un accès facilité à la nationalité française.
  9. Le maintien du droit au séjour en France en cas de séparation, de divorce, ou de décès de la personne de nationalité française
  10. L’interdiction de prononcer l’éloignement d’une personne étrangère vivant en couple avec une personne de nationalité Française

 

Mar 272017
 
Les Amoureux au ban public en campagne sur les réseaux sociaux

  A partir du 27 mars 2017, et pendant 10 jours, les Amoureux au ban public interpellent les candidat.e.s à l’élection présidentielle via les réseaux sociaux et leur adressent une lettre ouverte. Découvrez et relayez leur campagne via Twitter et Facebook ! et vous, on vous a déjà dit ça ? #noussommesici #lamournapasdefrontiere #couplesmixtes #immigrationfamiliale […]

Juin 082015
 
LYON : semaine inter-associative de sensibilisation et de mobilisation contre le projet de loi réformant le droit des étrangers en France

Une semaine de sensibilisation est organisée à Lyon du 14 au 20 juin 2015 sur la nouvelle réforme du droit au séjour des étrangers qui sera discutée en juillet prochain à l’Assemblée Nationale. « Ce projet ne marque aucune volonté de rupture avec les multiples réformes précédentes. Stigmatisation, contrôle, précarisation… il parachève la logique de primauté […]

Mai 202015
 
Appel à rassemblement solidaire vendredi 22 mai : contres les naufrages en Méditerranée : des ponts pas des murs !

Après les naufrages qui, en Méditerranée, ont provoqué la mort et la disparition d’au moins 2 000 personnes depuis le début de l’année Dans le cadre de l’appel à mettre en œuvre une autre politique, qui soit conforme au respect de la vie et de la dignité humaine, lancé au Président de la République et […]

Mai 222014
 
"Rendez-nous la carte de résident !" Manifeste pour un titre de séjour unique, valable 10 ans, délivré de plein droit

À force de réformes du Code de l’entrée et du séjour des étrangers et du droit d’asile (Ceseda), de plus en plus d’étrangers et d’étrangères sont placés dans une situation insupportable : précarité des titres de séjour délivrés, délais interminables pour en obtenir le renouvellement même dans les cas où il est de plein droit, arbitraire […]

Mai 222014
 
Le Droit de vivre en Famille est un droit universel - Appel de CoordEurop pour les élections européennes 2014

Les Amoureux au ban public sont signataires de l'Appel lancé par CoordEurop (Coordination Européenne pour le droit des étrangers à vivre en famille) dans le cadre des éléctions européennes 2014. Intitulé "Le Droit de vivre en famille est un droit universel", l'appel et plus largement la campagne ont pour objectif de promouvoir une approche politique […]

Fév 102013
 
Droit de vote pour tous les résidents dès 2014

Les Amoureux au ban public soutiennent et appellent à signer la pétition Droit de vote pour tous les résidents dès 2014. L'appel : Le suffrage universel a été une longue conquête dans l’histoire de la République. Si, en 1793, lors de la Révolution, la première République en adopta le principe, il fut réellement mis en oeuvre […]

 Publié par le 10 février 2013
Nov 142012
 
Action collective : Il faut mettre fin aux taxes injustes et déraisonnables dues par les personnes étrangères

Projet de loi de finances pour 2013 Il faut mettre fin aux taxes injustes et déraisonnables dues par les personnes étrangères / Dans quelques jours au Sénat va se jouer une bataille décisive pour mettre fin aux taxes injustes qui frappent des milliers de personnes étrangères. Aujourd’hui, la délivrance d’un premier titre de séjour peut […]

 Publié par le 14 novembre 2012
Oct 182012
 
Les formulaires pré-remplis du Consulat de France à Tanger

Nous avons découvert que le Consulat de France à Tanger semble faire usage de formulaires pré-remplis indiquant des motifs standardisés de refus de visa en qualité de conjoint(e) de français(e). Les formulaires comportent 12 cases à cocher, chacune prévoyant un motif de refus de visa différent (cf. exemplaire en pièce jointe). L’usage de tels formulaires va à […]