Nos objectifs

 

EXIGEONS LE RESPECT DU DROIT DE MENER UNE VIE FAMILIALE NORMALE

Le droit des couples mixtes (français/étranger) au respect de leur vie familiale se réduit comme une peau de chagrin.
Au nom de la lutte contre les mariages blancs et du contrôle de l''immigration familiale, reléguée au rang peu enviable d''« immigration subie », le durcissement continu des lois et des pratiques administratives produit des situations inadmissibles : multiplication des procédures d''opposition à mariage, difficultés pour obtenir la transcription des unions célébrées à l''étranger, multiplication des refus de visa ou de titre de séjour, éloignement des conjoints de français en situation irrégulière, enquêtes de police sur la communauté de vie ne respectant pas les règles élémentaires de déontologie, d''objectivité et de respect des personnes auditionnées, non reconnaissance du droit au séjour des couples mixtes vivants hors mariage…
Victimes de cette politique restrictive et discriminatoire, des couples mixtes de toute la France se sont réunis au sein des Amoureux au ban public pour assurer la défense de leurs droits.
Pour cela, le mouvement des Amoureux au ban public agit dans plusieurs directions :

•    La collecte et la diffusion des informations sur la situation juridique, économique et sociale des couples binationaux en France et à l’étranger ;
•    L’information par tous moyens des personnes en situation de couple binational de leurs droits en France et à l’étranger
•    Le soutien par tous moyens les actions menées  par les personnes en situation de couple binational pour faire reconnaître et respecter leurs droits en France et à l’étranger ;
•    Le soutien et l’impulsion de toute action d’information, de sensibilisation ou de mobilisation de nature à défendre, promouvoir et renforcer les droits des couples binationaux ainsi que la reconnaissance de leur place dans la société ;
•    Le combat contre toutes les formes de racisme et de discrimination, directe ou indirecte, visant notamment les couples binationaux, et l’assistance celles et ceux qui en sont victimes.

©Xavier Zimbardo / Rapho – Eyedea
Le plus grand mariage mixte du monde – 14 février 2008 à Lyon