Juin 302012
 
mali

Des évacuations sanitaires et des missions officielles annulées ;
Des couples franco-maliens séparés ;
L’équipe nationale malienne de Basketball contrainte d’annuler son stage prévu en France ;
La délégation du Conseil national des jeunes, devant se rendre en France pour les « Assises européennes de la jeunesse d’origine malienne », acculée à la visioconférence…

Le 4 juin 2012, le Ministère des Affaires étrangères et de la Coopération internationale de la République du Mali a fait parvenir aux Ambassades et Consulats français un spécimen du nouveau passeport CEDEAO du Mali mis en circulation. Ce passeport ne sera toutefois pas reconnu par ces derniers tant qu’il ne sera pas agréé par le Ministre français de l’Intérieur.

Alors que plusieurs pays ont déjà agréé ce document de voyage, les autorités diplomatiques et consulaires françaises refusent systématiquement de délivrer un visa aux détenteurs de ce nouveau passeport tant que l’agrément n’a pas été délivré par la Place Beauvau. Cet embargo sur les visas a également pour conséquence de maintenir des familles séparées, et rend impossible la délivrance des visas long séjour aux ressortissants Maliens ayant le statut de conjoint de français, alors même que ce visa doit leur être délivré de plein droit.

Le Mouvement des Amoureux au Ban Public, en tant que défenseur du droit des couples mixtes à vivre une vie familiale normale, lance un appel solennel à M. VALLS, Ministre de l’Intérieur, afin que l’agrément attendu soit délivré dans les meilleurs délais, et qu’il soit immédiatement mis fin à cette situation inacceptable.


 Publié par le 30 juin 2012

Désolé, les commentaire sont désactivés pour l'instant.